Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘mortalité infantile’

« Ah Cerise, avant que je n’oublie Fyfy a accouché…mais le bébé est mort ». C’est ainsi que ma mère m’a annoncé la nouvelle ce matin ! Au moment où je voulais lancer un cri de joie, elle me sort la suite et tour à tour, je passe de la tristesse à l’agacement, j’ai même l’impression que j’irai même jusqu’à la révolte. Je me pose des questions…!

Fyfy, c’est ma cousine. Adolescentes, nous étions assez proches. Elle venait souvent passer ses vacances à la maison, moi j’allais juste en visite chez eux. La vie ou alors les responsabilités ou même autre chose que j’ignore nous a éloignés une fois le cap de l’adolescence passé !

Elle était venue passer quelques jours chez moi à la naissance de mon fils, comme moi elle adore les enfants. Et elle m’a confié qu’elle souhaiterait en avoir un aussi à elle ; mais elle n’est pas trop sure que sa mère sera d’accord ou qu’elle prendra la nouvelle avec optimisme. Je l’ai encouragé dans son initiative, tout en la rassurant quant aux états d’âme de sa mère. Si elle voulait un enfant, et qu’elle avait les ressources pour s’en occuper, pourquoi s’inquiéter quant à sa mère ? De toute façon, on s’y fait toujours et finalement avec plus de joie que l’on ne pensait. Et sa mère ne va pas y échapper.

Je ne sais pas si c’est une particularité africaine ou pour certains africains, mais on a cette tendance à la cachotterie inutile ou alors au secret de polichinelle ! On peut ne pas partager tout, avec tout le monde, c’est sur, mais quand même ! Il y a un adage qui chez moi dit : « la bouche qui parle ne cale jamais ».

Je me souviens d’une amie (quand j’y repense, je ne peux qu’éclater de rires) qui nous avait donné (à d’autres amies aussi) une fausse date pour son accouchement, dans quel but ? Ah, je viens de le dire : cachotterie inutile. Quelle ne fut pas la surprise des amies de savoir qu’elle a accouché un jour avant moi !!! Elle nous a bien eu celle là. Encore c’était des moindres.

De même, j’ai une autre cousine qui pour elle sa cachoterie inutile lui fut fatale, à elle et au bébé. Elle avait dépassé le terme de son accouchement de plus de 2 semaines et elle n’en parlait pas, du moins elle faisait comme si elle était dans les délais. Elle faisait apparemment ses visites prénatales dans un centre de santé qui n’avait pas compétence et c’est là bas qu’elle avait décidé, son « crétin » de partenaire et elle d’accouché. Résultat des courses : drame. On lui fait un déclenchement au lieu d’une césarienne… Oh ce bébé, il était si beau, je lui trouvais quelques traits de ressemblance avec mon fils à sa naissance. Il était si bien habillé dans tenue de petit ange !

Fyfy qui me disait toute chose importante, était enceinte et avait donc omis de me l’annoncer…Elle a accouché hier et le bébé était mort ! Quel intérêt ou alors que voulait elle cacher ?, à moi en plus au point où je ne savais même pas qu’elle était enceinte ? Est-ce une combine de sa mère ? Je savais qu’ados, sa mère « louchait » toujours un peu sur moi, parce qu’elle me considérait comme trop émancipée pour sa fille, d’après j’avais une certaine classe de fréquentation et j’allais à des endroits qu’à son avis, des ados de notre âge ne devait pas y aller.

Quand j’appelle Fyfy et lui dis, je passe te voir tout à l’heure tu seras là ? Ou toi passe à la maison si tu as le temps. Elle me dit oui. Soit elle ne vient pas, soit moi j’arrive chez eux, je trouve sa mère qui m’apprend que cette dernière est allée au marché. J’attends. Au bout de 2 heures, elle n’est toujours pas rentrée ! Je fais un tour dans le quartier et même chez le coiffeur et je reviens. Fyfy est revenue, mais elle est à nouveau sortie m’apprend t’on à nouveau. J’ai eu droit à ce genre de scénario au moins 5 fois. J’ai laissé tomber, parfois il ne faut pas insister pour certaines choses.

C’est ma mère qui m’apprend un de ces jours qu’elle a aperçu et avec la taille de sa poitrine, elle se doute bien que celle-ci peut être enceinte…J’ai jamais pu voir le bidou de Fyfy…Elle et moi avons le même âge. Elle serait même mon ainé de plus d’une année d’après ma mère.

Le bébé de Fyfy est né, mais mort…C’est vrai me dira t’on, les bébés meurent soit à la naissance, soit avant la naissance, soit après la naissance pour des raisons inconnues, Seul Dieu connaît pourquoi. Je ne suis pas d’accord, mais alors pas du tout avec ça. La bible (pour ceux qui sont chrétiens) parle de Dieu comme celui là qui est amour et que ses bénédictions ne sont suivies d’aucun chagrin. S’il a permis que Fyfy conçoive, pourquoi permettrait ‘IL qu’elle accouche d’un bébé mort ?

Je pense qu’il est temps que les erreurs des médecins, des infirmiers, des sages femmes et même des charlatans du quartier soient remis en cause à chaque fois qu’une erreur médicale arrive. Ces gens contribuent énormément à ne pas faire chuter le taux de mortalité infantile en Afrique ! On a trop peur des représailles ici, c’est tellement énervant. On a peur de porter plainte, de demander réparation du préjudice. Ils excellent en baratin et sans empathie du genre : « C’est Dieu qui a donné, donc il a repris. Courage, ça va aller ce sont des choses qui arrivent… » pour camoufler une erreur, une faute, une mauvaise prescription… !

Restons vigilants …La bouche qui parle ne cale jamais, d’autant plus qu’il n’ y a rien de nouveau sous le soleil !

Publicités

Read Full Post »