Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Comment séduire’

Un proverbe d’une des contrées de chez moi dit: « Une seule main lavée ne peut être propre, on doit laver les deux ensemble ». Je réussis partout, sauf à avoir une vie amoureuse stable et je pense qu’il est temps que cela change. Et comme le dit le proverbe si parfois on choisit de vivre seule, à un moment donné de la vie cela pourrait bien nous peser. Tout comme si seul on peut être heureux ; à deux c’est encore mieux. Une seule main ne saurait applaudir, mais avec les deux on peut.

Aujourd’hui je voudrais écrire un billet afin de donner quelques pistes pour sortir du célibat. Et le moyen que j’ai choisi de mettre en œuvre passe par la Séduction ! En guise de rappel : séduire et draguer ne veulent pas forcément dire la même chose ; on a tendance à les mettre à tort dans le même plateau. Très souvent quand on drague on ne séduit pas. Draguer je lie cela à  brûler des étapes et à aller droit à son but, …Les intentions sont assez souvent éphémères. Or séduire, va étape par étape, rien ne presse (mais pas lent non plus) et c’est ce qui m’intéresse, parce que j’y vois du long terme.

Il convient de dire que des Hommes se retrouvent aujourd’hui dans le célibat pour des raisons assez variés : la timidité, manque de bol on commence une relation qui vole en éclats peu de temps après, perte de volonté : après une mauvaise expérience, vous n’aviez plus eu envie de recommencer et aujourd’hui vous pensez avoir perdu tous les repères, par choix et aujourd’hui cela vous pèse et avez du mal à vous s’insérer.

Pour mieux réussir  à sortir du célibat, il est important d’identifier et connaître les raisons qui ont fait qu’on s’y retrouve parce notre vécu et notre passé personnel influence notre personne et de ce fait des solutions pour les uns ne seront pas appropriées pour les autres. Tout comme les hommes et les femmes réagissent différemment face à la séduction, déjà parce qu’ils n’ont pas assez souvent le même langage ce qui affecte aussi la perception des choses, mais pas de panique nous sommes faits pour cohabiter ensemble ; à chacun de trouver sa juste place pour s’embringuer dans le puzzle.

Si votre décision est prise et que vous voulez mettre les moyens qu’il faudra pour sortir du célibat et bien je vous y encourage vivement.

Je vais illustrer  deux scènes  :


Illustration 1

J’ai une connaissance actuellement, je ne l’avais pas revu depuis l’école primaire. Un de ces  jours mon téléphone sonne, un numéro inconnu donc je ne décroche pas. Le numéro insiste d’appeler et je décroche finalement :

–        Allo ?

–        Salut Cerise c’est Achille

–        Achille ?

–        Oui, tu venais souvent en vacances chez ton grand-père à Bonabéri, j’habitais non loin

–        Ah oui ?

–        Tu connais Ndoumbè ? Le responsable Security à  SC…C’est mon collègue

–        Oui je le connais, mais toi…

–        On était toujours ensemble tu ne te souviens vraiment pas ?

–        C’est lointain tout ça.

–        Ton frère m’a dit que tu travailles à la S…Je ne sais si tu es dispo, j’aimerais te rencontrer.

–        Ok, dans deux heures c’est la pause tu peux donc passer.

Au bout de deux  heures effectivement, il arrive un cadeau pour moi…Je l’invite à déjeuner et il  ne cesse de parler de lui et enfin me demande ce que je deviens et re-mobilise à nouveau la parole…

Cette connaissance avec le temps j’ai compris qu’elle a un quelconque intérêt pour moi et j’avoue qu’elle a peu de chance juste à cause du début de la rencontre. Elle m’a appelé par mon téléphone privé et pourtant je ne le lui avais jamais donné. De plus elle a voulu marquer des points auprès de moi en citant une personne que nous avons apparemment en commun dans notre carnet d’adresses (mais ce qu’elle ne savait pas c’est : est ce que j’estime cette personne à tel point que si on la cite comme référence j’en tiendrais compte ?).  Elle voulait m’impressionner par sa position sociale et professionnelle et ça je n’ai pas du tout aimé. (Lol, ça me fait penser à ce que Jennifer Lopez aurait fait à  Samuel Eto’o fils : le gars pour séduire la fille lui aurait envoyé une Très belle voiture et la fille lui en a retourné une gamme en-dessus, non pas une voiture, mais 5…).

Illustration 2


Clin d’œil à toi…Tu te reconnaitras assurément…

Cette image parle d’elle-même, sauriez-vous trouver ce qui cloche ? Pourquoi le râteau est inévitable ici ?

Voici 4 façons  pour  séduire :

 

La séduction verbale

Certaines personnes au physique banal peuvent se révéler très attirantes lors d’une conversation et peuvent séduire une personne sensible et réceptive à la finesse de certains esprits. Être cultivé, savoir jouer avec les mots, avoir de la répartie… (des atouts à développer si on ne les a pas qui)

La séduction vocale

J’ai pu constater que des hommes et des femmes ont été séduits par la voix de l’autre. La voix peut vraiment transporter. Elle est un atout indéniable dans la séduction, chez les hommes comme chez les femmes. Dans tous les cas, quel que soit votre timbre, n’hésitez pas à travailler votre intonation, votre rythme et votre rire. Et surtout gardez la (voix) confiante et naturelle.

La séduction gestuelle

C’est sans doute la plus efficace. Elle a dit long sur nos intentions. … Certaines personnes, naturellement, ont de l’allure, sont charismatiques, élégants, un beau sourire, une belle mimique. D’autres devront travailler là-dessus. Dans la gestuelle il y a les mains et franchement je suis très attentive à la main des hommes ; c’est un élément à ne pas négliger dans la séduction.

La séduction olfactive

L’odorat… Dans ma tendre adolescence j’ai  gardé le souvenir d’un gars à cause de son eau de toilette…Un grand nombre de chercheurs disent que l’attirance entre deux êtres passerait avant tout par ce sens. Comment ? Eh bien, grâce aux phéromones qui touchent de façon inconsciente le cerveau des partenaires. Produites par les glandes apocrines, ces phéromones donnent une empreinte olfactive personnelle unique et peuvent provoquer la répulsion ou l’attraction. Choisir donc un parfum qui ne masquera pas l’ odeur corporelle mais au contraire, la rehaussera.


 

D’aucuns disent que séduire revient aussi à manipuler. Pourquoi pas si la finalité est noble…Séduire c’est avant tout se mettre en avant par des atouts naturels que l’on possède (une jolie voix,  être cultivé, être doux, gentil, charismatique…). Ces atouts parfois il faut les développer pour mieux se mettre en valeur et devenir une personne séduisante, pour mieux faire craquer la personne « convoitée ».

Reconnaître quand on nous séduit :


Chez une femme :

Les femmes de façon générale ont une façon de séduire plus passive, plus subtile que celle des hommes. Nous usons d’attitudes gestuelles, allant des jeux de regard, passant par une voix suave à une posture cambrée et des tenues sexys. Mais que faire si l’homme ne capte pas ces signaux non-verbaux ? Eh bien, il ne faudrait pas hésiter à faire le premier pas. Sans pour autant jouer les femmes fatales, au risque d’effrayer le monsieur. On peut tout à fait l’aborder et engager la conversation sur un sujet général ou mieux parler de l’instant présent si c’est à la sortie du cinéma : le film, dans un restau : le menu, à une soirée chez des amis : l’ambiance de la fête. Ainsi, s’il commence à accrocher, il prendra l’initiative de poursuivre le jeu de séduction. Autrement, vaudrait mieux ne pas insister.

Chez un homme :

Les hommes vont plus user de la parole. Pas forcément avec grande intelligence d’ailleurs. D’où l’image persistante du dragueur lourd et indélicat, se servant de ses muscles et de sa belle voiture pour séduire les femmes. Il y a l’exemple d’un homme âgé fou amoureux d’une plus jeune que lui et qui pour la séduire la comble de cadeaux couteux ou de week-ends dans des palaces. Parfois  ce n’est pas la bonne option pour plaire à une jeune femme. Parfois le côté sentimental prime sur du matériel.

Pour certains, un simple regard suffit pour faire tomber une femme sous leur charme. Pour les autres, et même pour ceux qui n’auront pas eu à faire le premier pas, le langage verbal est inévitable. Et là, pas question de se cacher derrière sa timidité. Pourquoi ? Tout simplement pour une bonne raison : si la femme a exprimé sa réceptivité, elle s’attend à ce que l’homme démontre son « intrusivité » ; il devra pendant ce moment faire, dire une chose qui doit la marquer. Si ce n’est pas le cas, elle prendra cette indifférence pour une répulsion et mettra un terme au processus de séduction.

Personnellement, je pense qu’il y a tellement de façons de séduire qu’il y a d’hommes et femmes différents sur notre globe et on ne saurait avoir un modèle figé pour séduire. Et c’est tant mieux car cela laisse à chacun de développer sa fantaisie et de combiner  à son atout naturel.

La séduction c’est au feeling, c’est l’instant présent, c’est son vécu, c’est son témoignage, c’est sa personne, c’est ce qu’on est prêt à faire. Si vous avez des bases et j’en ai largement parlé au travers de quelques billets sur ce blog alors vous êtes  prêt à aller à la « chasse ». Il faudra s’armer de patience, le premier essai ne sera peut être pas le coup du maitre, mais vous devriez normalement y arriver en gardant la volonté d’y arriver.

La femme ou l’homme de votre vie ne viendra pas vous trouver chez vous, augmentez vos chances en sortant, en allant des dans lieux publics. Un rappel des fondamentaux que je vais lister à toute fin utile

1.      Avoir confiance en soi sans toutefois vouloir tout contrôler, à vouloir tout contrôler  on tue l’attraction. Lâchons donc les amarres et plaisantons sur nos défauts sans avoir honte d’être gêné(e)

2.      Avoir conscience de ses qualités et défauts ; les assumer et lever les blocages

3.      Restez mystérieux

4.      Se faire mériter : l’autre ne doit pas nous considérer comme un acquis.

5.      sortir, s’inscrire dans des clubs, des forums de rencontre (mais attention, le virtuel devrait rester uniquement le point de contact de départ après il va falloir se rencontrer pour découvrir si le feeling continue de passer) ;

6.      Vaincre sa timidité en allant vers les autres pour se donner un peu plus d’assurance

7.      Ne pas avoir peur ou honte de s’entendre dire Non, car si on aime le Oui on devrait pouvoir accepter sans façon le Non

8.      Avoir quelques bonnes blagues (éviter les blagues d’ordres sexuels ça refroidit assez souvent quand on se connait pas encore bien)

9.      Chercher à connaitre l’autre

10.  travailler son allure, apprendre à avoir de beaux gestes.

11.  Rester naturel, et que votre regard porte votre message

12.  Cherchez à marquer l’autre d’une façon ou d’une autre : par votre attitude, par votre conversation, votre humour,…

13. Soigner son apparence sans trop en faire. Etre à l’écoute de l’autre sans toutefois parler de tous ses problèmes.

14. Apprécier la compagnie de l’autre et oser proposer une prochaine sortie (normalement au courant de la sortie vous devez lui soutirer un minimum d’informations sur ce qu’il ou aime apprécie comme distraction) sans donner de date fixe. Prenez le contact téléphonique (évitez de passer par une tierce personne) tout en laissant le votre.

15. N’éterniser la première approche, faites une bonne impression dès le début en marquant la cible, si elle semble avoir un quelconque intérêt, tendez-lui une perche qu’elle devra saisir, si elle ne le fait inutile d’insister. Il est important que l’autre montre un intérêt pour vous…

Quoi d’autre ?

Si à jamais quelqu’un souhaite passer à la pratique, je reste disponible pour un avis, un conseil…Bon courage et n’oubliez pas que la vie a deux est toujours meilleure et le son de deux mains ensemble est agréable que le son venant d’une main. Il n’y a pas de cas désespérés, mais juste des personnes qui manque de courage, d’entrain…

Articles Similaires :

Plan de séduction ?

La séduction : outil ou manière d’être à la vie

Peut on coupler la séduction et la Franchise ?

Peut on coupler la séduction et la Franchise ? Suite et Fin

La séduction : utilisation des sens, atout essentiel

Mots de femmes à décoder…

Mots d’hommes à décoder…

Publicités

Read Full Post »

La Séduction

Bien avant l’amour le plus souvent, parfois juste avant, une opération délicate s’impose : la séduction. Elle peut être calculée ou pas. Elle permet de passer à l’état « normal » à celui d’être amoureux…C’est un savant mélange subtile de mots, de gestes, d’attitudes…qui ne se dévoilent qu’à moitié.

Une personne séduisante l’est malgré elle. Par contre un séducteur (trice) a une démarche consciente. Il se fixe des objectifs qu’il cherche à atteindre. Le potentiel d’une personne séduisante malgré elle est le plus fort. Certains séduisent les hommes ou les femmes qu’ils aiment réellement (exple : Casanova) et d’autres pas toujours, c’est un objectif à atteindre.

Les personnes séduisantes sont en général d’excellents communicateurs. Ils font si bien passer leur message à l’autre que ce n’est plus le message qui intéresse, mais la personne. Communication et séduction vont donc de pair. Ça me rappelle un peu le métier que j’embrasse en ce moment. et le commentaire d’un ami qui me dit souvent :  » toi et tes feux verts invisibles… » Il faut séduire (bien communiquer) pour bien vendre.

Si l’on communique de manière vraie, sans chercher à utiliser les artifices d’apparence pour convaincre tout en trompant l’autre, le messager qu’on est peut devenir plus important que le message. On a alors les moyens de rentrer dans la bulle de celui que l’on souhaite séduire. Il est naturellement séduisant par la voix, la gestuelle, l’apparence et le corps, la façon générale d’être.

Read Full Post »