Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘maquillage’

Certainement pas le mien ! Vous l’avez sans doute compris,  je voudrais  parler de quelque chose qui est très à la mode. Oh mais c’est une mode qui date hein, sauf  qu’aujourd’hui elle est de plus en plus accessible et beaucoup plus vulgarisé.

Qu’est ce qu’un pigment ? Eh bien, c’est une  substance colorante de l’organisme. Nous avons par  exemple la mélanine. Son absence donne l’albinisme. La mélanine chez certains d’entre nous est plus foncée et c’est peut être pour cela que d’aucun estiment qu’ils faillent  nettoyer  leur peau au  point qu’on arrive au  sujet de ce jour : la dépigmentation ou le maquillage pour parler comme au pays.

Avoir la peau claire est un canon de beauté chez beaucoup de femmes noires et ceci pousserait  certaines d’entre elles à en arriver à mettre leur santé en péril pour atteindre leur idéal de beauté.

Le maquillage a de plus en plus  le vent en poupe, notamment dans des pays d’Afrique ; en Thaïlande, Philippines, Vietnam, Chine… En Corée du Sud et au Japon,  des femmes ayant la peau claire se promènent  avec un parapluie, par temps très ensoleillé, afin d’éviter tout bronzage (de matifier). Les femmes Indiennes à la peau claire sont également plus prisées que leurs consœurs à la peau foncée par la gent masculine indienne.

Essentiellement ce sont les femmes qui se maquillent donc ; les hommes sont très peu intéressés par cela à l’exception des hommes congolais.

Personnellement, je n’aurais rien à dire quant à ce phénomène qui va grandissant, car c’est le choix des gens. Seulement,  je pense qu’il serait judicieux pour le gouvernement d’informer grandement sur les conséquences du décapage ou maquillage : multiples problèmes de peau, cancer de peau à la longue, non uniformité de la carnation de peau, sérieux coup dans son budget car produit assez couteux…

S’éclaircir la peau est tellement à la mode que de nos jours, le moindre produit de beauté que l’on vend sur notre marché tel que le savon, le lait hydratant de corps éclaircit la peau à la longue. Aussi, il faut être attentif à l’achat de ces produits d’entretien.

Une fille belle est brune ou alors elle doit avoir une carnation de peau claire ou qui tend à etre claire selon beaucoup d’hommes au Cameroun. Aussi, comme il faut répondre aux désirs de ces hommes, c’est la course à la plus belle, à la plus brune.  Etre brune ici, distingue de la masse.

Je ne vais pas dénoncer  la dépigmentation parce que je pense que les gens sont libres de faire les choix qu’elles veulent en toute conscience ; elles devront seulement supporter les conséquences qui en découleront.

Le but de mon billet est un coup de gueule contre ceux qui continuent de penser et de dire que ceux qui se dépigmentent la peau ont un problème de complexes vis-à-vis de la peau blanche et que cela est un héritage de la colonisation. Des pays comme la Thaïlande, la Corée du Sud, le Japon et la Chine n’ayant jamais été touchés par la colonisation occidentale sont pour moi la preuve que le colonisation n’a pas  grand chose  à voir avec le fait que de nombreuses Africaines  se blanchissent  la peau.

Le maquillage ou  le décapage pour moi, tel que je le perçois est un phénomène de mode ; un problème de communication. Si c’était un héritage de la colonisation alors même les  hommes se maquilleraient. Ce qui n’est pas le cas,  exception faite pour des congolais. Depuis des décennies, on nous communique que l’idéal féminin c’est le prototype de la femme mince, claire ; quelques rondeurs bien placées.  Et c’est sans doute dans cette optique que des femmes se livrent  donc à toutes les techniques et voies possibles pour atteindre  leur idéal féminin.  Cet idéal que l’on voit dans des films, les magasines, etc… Les motivations de cette pratique sont d’ordre esthétique  et sont du même ordre que celles qui incitent les femmes caucasiennes à utiliser les cabines UV pour se bronzer. Est-ce un complexe ? Je dirais un phénomène de mode.

Ce n’est rien de plus qu’une mode avec des conséquences qui peuvent être dramatiques. Arrêtons de tout mettre sur le colonialisme cela ne nous grandit pas!!!

Je pense  que nous avons le devoir d’informer nos sœurs, notre entourage  sur les dangers que présente le fait  de se dépigmenter  la peau.

Des femmes suivent assez souvent  un prototype de beauté  et veulent  faire plaisir aux hommes parfois au prix de leur santé… à quand le contraire?

Publicités

Read Full Post »

Le miroir : hum,hum,… tu devrais peut être rajouter du rouge à lèvres, du mascara, ce fond de teint, ce fard, un coup de blush…Etc. Et ma foi tu  seras comme celle-ci (conf, l’image) et sans doute en mieux :

Cette fille est belle n’est ce pas ?

Vous l’avez compris, je parle du maquillage. Je constate qu’aujourd’hui, il est très peu de femmes qui oseraient mettre le nez hors de chez elle sans se maquiller ; sans se mettre du fond de teint  ou du blush. Est-ce un phénomène de mode ?

Ado, j’avais un petit copain qui était hors du pays pour ses études. Je devais avoir 14 ans. Quand il est revenu pour les vacances, il est passé chez mes parents me voir, bref on avait organisé un petit rencard dans ma chambre (non, on ne faisait rien de vilain…) et je m’étais habillée toute sexy pour lui. Il était séduit par ma tenue, sauf qu’il m’a fait une de ces remarques :

— « mais pourquoi tu n’es pas maquillée ? » et moi déboussolée, je lui demande

— « mais pourquoi aurais tu voulu que je me maquille ? » et lui de dire :

— «  t’aurais été plus jolie encore ». Pourrais-tu stp mettre du rouge à lèvres ?

Pas de bol,  je n’avais pas du rouge, je n’avais carrément pas de quoi me maquiller. Je n’avais pas l’habitude de le faire. Voilà comment commence mes ennuis avec lui…Il voulait désormais une fille qui se maquille et moi je n’étais pas encore à ce niveau là. Plus de 10 ans après je ne maquille toujours pas…Disons pas assez souvent. Je ne supporte pas vraiment d’avoir toutes ces choses sur mon visage à la fois. Je me préfère au naturel, je m’aime ainsi et pour faire plaisir aux autres je me  maquille donc des fois, notamment quand je sors le soir.

Cette fille n’est elle pas séduisante ?

Une femme belle de nos jours (et peut être hier) est celle qui se maquille, elle est assez souvent préférée à celle qui ne se maquille pas du tout ou très peu. Mais est ce vrai ? On dirait le phénomène de la blonde et de la brune ou de la métisse (ou clair de peau) à la fille noire…En tout cas, moi je ne me maquille pas et je suis tout autant belle. Je m’apprécie au naturel. Néanmoins je dois avouer que chaque fois que j’ai mis du fond de teint, le mascara, le crayon pour les yeux, du gloss pour les lèvres, j’ai eu droit à un peu trop de compliments. Sauf que cette fille qui se maquille souvent le soir quand elle sort, ce n’est pas Cerise, mais ma doublure. Le paraître je n’apprécie pas, ou très peu.

Mon premier fan, c’était mon grand père, j’en ai un autre mon collègue de bureau (un Monsieur un peu grisonnant). Il est toujours surpris de voir combien avec autant de pub, je reste fidèle à Moi. Il me dit que je n’ai pas besoin pour l’instant, quand j’aurais 45 ans et des rides un peu visibles, je pourrais en mettre dans le but de les dissimuler. Pour lui, le maquillage  c’est pour les veilles (drôle le monsieur) et pour des moins jolies, elles en ont besoin pour relever leur beauté, pour paraitre plus belles qu’elles ne le sont en réalité sans. En minimisant la fréquence de maquillage, je sauvegarde l’éclat naturel de ma peau, me dit il.

Connaissez vous la star (je ne sais de quoi) Kim Kardashian ? (j’aurais pu prendre n’importe qui, mais google l’a choisit pour moi)

Maquillée voici ce qu’on peut avoir comme image d’elle :

Et quand elle n’est pas maquillée ça donne ceci :

Voyez-vous une différence entre les photos ?

Moi en tout cas j’en vois et c’est ce qu’on appelle la psychose du maquillage. C’est la dépendance qui se crée pour le visage par rapport au maquillage. Une fois qu’on n’a plus son maquillage on différente, un peu comme des personnes qui mettent des lunettes et une fois qu’elles les enlèvent , elles sont différentes parce que les lunettes font partie du « décor » de leur visage désormais.

Dernièrement, j’ai suivi l’émission de Tyra banks : Top model USA; et le photographe prenait des photos des filles maquillées. Il y avait une session de photo où elles ne devaient pas être maquillées et le jury devait comparer et les juger sur la qualité de la photo où elles ne sont non maquillées pour voir qui est la plus belle et qui avait la plus belle peau. Comme quoi, la beauté s’apprécie mieux quand on n’est pas maquillée, tout comme la qualité de la peau…

Read Full Post »